background Ludii Portal
Home of the Ludii General Game System

   

Part of the Digital Ludeme Project background    

Home Games Forum Downloads Tutorials Tournaments History World Map Team


 
Evidence for Zamma

1 pieces of evidence found.

Id DLP.Evidence.801
Type Contemporary rule description
Location West African Sahara
Date 1950-01-01 - 1950-12-31
Rules Played on a square Alquerque board with 9x9 intersecting lines with diagonals. Each player has 40 pieces. Pieces are placed on the intersections of the lines, and move forward along the lines to an adjacent unoccupied intersection. Once pieces reach the opposite side of the board from their starting position at the end of their turn, they are promoted and can move in any direction and over any distance. Opponent's pieces are captured by jumping them. Captures are obligatory if possible. If a player does not capture when they are supposed to, the opponent may remove that piece immediately and then play as normal. The player who captures all of their opponent's pieces or blocks them from being able to move wins.
Content "Il s'agit de jeux avec quadrillages tracés par terre, très répandus, en particulier dans les pays de sable (Sahara, Sahel, Soudan). I.--Les Dames. Les Sahariens ont un jeu de dammes très reepandu et qui se présente sous deux aspects, le jeu à 81 cases et la variante à 25 cases. a) Le jeu de dames proprement dit. En maure: dâmma; on trouve aussi zâmma, voire dâmma. 1. LE damier (fig. 8) comporte 9 x 9 = 81 cases, obtenues par quadrillage sur le sable au moyen d'un petit bâtonnet. 2. Les pions seront: a0 les bâtonnets (al-'oudân) mâles généralement des fragments de tiges de morkba (Panicum turgidum) et b) les crottes (de chameau) ('al-'ouba 'rat) femelles, (à défaut de crottes: cailloux ou noyaux de dattes. 3. Le jeu est orienté de telle sorte que chaque joueur ait à main droite les 4 pions de la rangée meediane. 4. Chaque joueur a 40 pions qu'il dispose sur le jeu, la partie commençant avec une seule case libre, la centrale. 5. Les mâles commencent. L'attribution de ceux-ci à l'un des camps se fait sans tirage au sort, par entente entre les joueurs, mais, ensuite,m c'est le gagnant qui prend, à chaque nouvelle partie, les mâles et, par conseequent, a le trait. 6. Les piomns se déplacent d'une case à la fois et seulement en avant (lignes droites et diagonales); ils prennent dans tous les sens, même en arrière et latéralement, par conseequent (fig. 9). 7. La prise est obligatoire: le joueur ayant oubliée de prendre voit son pion <> (çafar). 8. Le pion arrivé à dame devient une dame, qui, sans recevoir le plus souvent, de signe distinctif (on peut au besoin pour un bâtonnet, le doubler), se déplace dans tous les sens et sans de limitation de parcours." Monod 1950: 11-12.
Confidence 100
Source Monod, T. 1950. Sur quelques jeux africains à quadrillages. Notes Africains 45: 11–13.

     Contact Us
     ludii.games@gmail.com
     cameron.browne@maastrichtuniversity.nl

lkjh Maastricht University
Data Science and Knowledge Engineering (DKE)
Paul-Henri Spaaklaan 1, 6229 EN Maastricht, Netherlands
This project is funded by a 2m euro
ERC Consolidator Grant from the
European Research Council